deg_gauche
deg_gauche
Découvrez XiTi 7.5

Mesure et analyse d'audience Internet
0 800 88 18 38
 Abonnement immédiat
deg_gauche
  ACCES RAPIDE
XiTi.com | Contact |
   
deg_gauche
Accueil > Comportement internaute > 05/06/2008   

Prime time Internet en Europe

Les comportements des internautes, et notamment les heures où ils consultent les sites, varient d’un pays à l’autre selon les habitudes culturelles, le rythme économique... Afin de connaître l’ampleur de ces différences de comportements, nous avons comparé ci-dessous les heures de connexion privilégiées par les internautes européens, français et espagnols.
Périmètre:
  • Etude réalisée du 1er au 31 mars 2008
  • Périmètre de 988 sites web
Les heures de visites Internet en Europe soumises aux changements de rythmes de vie semaine/week-end des internautes

Le graphique ci-dessous représente la répartition horaire des visites Internet en moyenne pour 30 pays européens étudiés au cours du mois de mars 2008. La répartition horaire est donnée pour la semaine (moyenne des répartitions horaires moyennes des lundi à vendredi de mars 2008) et le week-end (moyenne des répartitions horaires moyennes des samedi et dimanche de mars 2008).

En moyenne pour un pays européen en mars 2008, près de 50% des visites de la semaine (49.3%) se font entre 10h et 17h :

  • Activité réduite durant la nuit, puis progression de 7h à 11h
  • Creux à midi au moment du repas avec une reprise à 13h (tranche horaire comptabilisant le plus de visites dans la journée)
  • A partir de 14h, le nombre de visites décline doucement au fil de l’après-midi et de la soirée

Le week-end se caractérise par un décalage des visites plus tard dans la journée :

  • De 7h à 17h, les visites du week-end sont proportionnellement inférieures à celles de la semaine, alors qu’elles sont supérieures après 17h

  • Le creux du déjeuner est décalé sur la tranche 14h - 16h

  • Progression des connexions week-end de 16h à 20h (pic du week-end entre 19h et 20h), avec une diminution à partir de 20h tout en restant proportionnellement bien plus élevées qu’aux mêmes heures la semaine

  • Ainsi, en moyenne pour un pays européen en mars 2008, 43% des visites week-end se font entre 17h et 00h contre 34% des visites semaine


heures-200806-1.png

Les Prime time Internet moyens en Europe varient donc entre la semaine et le week-end, avec :

  • Un prime time Internet 13-14h en semaine. Prime time qui est dû aux visites professionnelles comme personnelles… puisque cette tranche horaire, selon les pays et l’activité de l’entreprise, correspond ou non à la pause déjeuner. Il est d’ailleurs intéressant de comparer ce prime time du web à ceux de la radio et la télévision. On pourrait ainsi découper la journée en différentes phases d’affinité médias : la radio le matin pour les premières informations de la journée, Internet la journée avec son prime time à 13h (connections professionnelles ou de loisir) et enfin la télévision le soir pour les informations et les programmes de divertissement.

  • Un prime time Internet 19-20h le week-end. Les Européens changent de rythme de vie le week-end… et donc leurs connections Internet aussi. Le réveil est moins matinal, le déjeuner plus tardif, et surtout d’autres activités (sport, bricolage, courses, moments en famille, avec les amis…) viennent agrémenter les journées du samedi et du dimanche. D’où un pic des visites qui se décale plus tard dans la journée.


Ces caractéristiques horaires moyennes pour l’Europe masquent des disparités entre pays. Nous nous sommes donc intéressés ci-dessous à 2 d’entre eux en particulier : la France et l’Espagne.


Si les internautes français surfent légèrement plus tard le week-end, ils décalent moins leur consommation Internet que la moyenne européenne

Le graphique ci-dessous, établi selon la même méthodologie que le précédent, représente la répartition horaire des visites Internet en moyenne pour la France.

Comme pour l’Europe, les visites françaises sont plus tardives le week-end que la semaine, avec un différentiel cependant moins prononcé : 34.3% des visites françaises le week-end se font entre 18h et 00h contre 32.4% la semaine (36.4% des visites européennes le week-end se font entre 18h et 00h contre 28.1% la semaine). D’ailleurs, le prime time Internet en France est le même la semaine et le week-end : 18-19h.

heures-200806-2.png


Mais des spécificités de comportement horaire existent la semaine comme le week-end entre les internautes français et la moyenne européenne.

Spécificités semaine :

  • Creux de midi plus prononcé,

  • Visites décalées plus tard dans l’après-midi : les visites françaises sont proportionnellement moins nombreuses en fin de matinée et début d’après-midi, et le sont plus de 17h à 21h. Elles sont d’ailleurs en progression de 16h à 19h contrairement aux visites européennes. Le pic horaire journalier des visites a ainsi lieu entre 18h et 19h (13h-14h pour l’Europe).


heures-200806-3.png


Spécificités week-end :

  • Les visites françaises sont moins typées soirée et nuit que les visites européennes : 17.9% des visites françaises entre 21h et 6h vs 23.2% pour les visites européennes,

  • Et sont plus actives en matinée : 20.5% des visites françaises entre 8h et 12h vs 17.7% pour les visites européennes.


heures-200806-4.png


Internet à l’heure espagnole…

Le graphique ci-dessous représente cette fois la répartition horaire des visites Internet en moyenne pour l’Europe comparée à celle de l’Espagne.

Comme pour l’Europe, les visites espagnoles sont plus tardives le week-end que la semaine : 39% des visites espagnoles le week-end se font entre 19h et 2h contre 29.5% la semaine. Le prime time de la semaine, 13-14h (comme l’Europe), est ainsi décalé à 20-21h le week-end (une heure plus tard que la moyenne européenne).

heures-200806-5.png


Tout comme avec les internautes français, des spécificités de comportement horaire sont à noter la semaine comme le week-end entre les internautes espagnols et la moyenne européenne.

Spécificités semaine :

  • Les internautes espagnols sont moins matinaux : 9.1% des visites quotidiennes entre 7h et 10h vs 11.2% en moyenne pour l’Europe,

  • La pause déjeuner est très marquée et a lieu plus tard : après le pic horaire de la journée à 13h, forte baisse des visites entre 14h et 16h,

  • Et les internautes espagnols surfent ainsi plus en soirée. Contrairement à l’Europe, les visites progressent de 16h à 18h. Elles diminuent ensuite progressivement mais restent proportionnellement plus élevées que la moyenne européenne : 36% des visites espagnoles la semaine se font entre 18h et 2h contre 31% pour les visites européennes.



heures-200806-6.png


Spécificités week-end :

  • Le creux de 14h-16h est plus marqué,

  • Hausse des visites de 18h à 21h (pic du week-end),

  • Les visites espagnoles du week-end sont plus typées soirée et nuit que les visites européennes : 39% des visites espagnoles se font entre 19h et 2h vs 34.3% des visites européennes.


heures-200806-7.png


Comme nous venons de le voir, les comportements horaires pour les visites Internet varient d’un pays à l’autre. Comportements qui reflètent en partie les habitudes culturelles de ces pays, avec par exemple un réveil matinal des Français alors que les Espagnols commencent leur journée plus tard avec une activité plus dense en soirée…

Il est donc important pour un site de bien connaître ces différences de comportements selon les pays afin d’anticiper ses actions en fonction des pics et creux de fréquentation.

Si un pays, en dehors de la France et de l’Espagne, vous intéresse, n’hésitez pas à vous rendre dans la rubrique « Contactez-nous ».



Méthodologie :

Dans cette étude, l'objectif est de présenter des indicateurs de répartition horaire, non sensibles à la structure de la période d'étude (nombre de lundi, nombre de mardi, ...), permettant ainsi un suivi de ces indicateurs dans le temps.

Pour obtenir ces indicateurs, sont mesurées, dans un premier temps, les répartitions horaires pour chaque jour de la période.

Ensuite, sont déterminées les répartitions moyennes des "lundi", "mardi", "mercredi", "jeudi", "vendredi", "samedi" et "dimanche" sur la période.

Enfin, sont définis l'indicateur "semaine" comme la moyenne des répartitions obtenues à l'étape précédente pour "lundi", "mardi", "mercredi", "jeudi" , "vendredi", et l'indicateur "week-end" comme la moyenne des répartitions obtenues à l'étape précédente pour "samedi" et "dimanche".
Pour permettre une analyse approfondie des répartitions horaires obtenues pour chacun des pays, il a été considéré comme étalons, les moyennes des mêmes indicateurs des pays européens respectant des critères d'intégration établis.

Pour être intégrés au périmètre, les pays doivent géographiquement être rattachés au continent européen. Par ailleurs, un trafic minimum sur la période a été requis.

Pour cette étude, la liste des pays retenus pour le calcul des indicateurs "semaine" et "week-end" des répartitions horaires de référence sont :
l'Allemagne, l' Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Monaco, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République-Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Suisse et l'Ukraine.

   Télécharger
 Imprimer
 Envoyer
deg_gauche
deg_droit
deg_gauche
© 1997-2017 AT Internet / XiTi.com - Tous droits réservés  | FR  | EN  | ES
deg_droit
deg_gauche deg_droit