deg_gauche
deg_gauche
Découvrez XiTi 7.5

Mesure et analyse d'audience Internet
0 800 88 18 38
 Abonnement immédiat
deg_gauche
  ACCES RAPIDE
XiTi.com | Contact |
   
deg_gauche
Accueil > Baromètre des navigateurs > 18/12/2008   

Google Chrome ne s’impose pas en Europe

Après une sortie inattendue début septembre 2008, Google Chrome se faisait finalement encore relativement discret à la fin du mois avec une part de visites moyenne en Europe de 1.07%. Qu’en est-il deux mois plus tard ? XiTi Monitor vous livre ci-dessous les derniers chiffres du marché des navigateurs en Europe.
Périmètre:
  • Etude réalisée du 1er au 30 novembre 2008
  • Périmètre de 121 919 sites web
3 mois après son lancement, Google Chrome ne gagne pas de terrain

Le graphique ci-dessous présente les parts moyennes en Europe des différents navigateurs sur les visites du mois de novembre 2008. Après 3 mois de présence, Google Chrome affiche ainsi une part de visites moyenne en Europe de 1.1 % et se place toujours à la 5ème position derrière Safari (2.5%), Opera (5.1%), Mozilla Firefox (31.1%) et Internet Explorer (59.5%).

navigateurs-200812-1.png


Depuis octobre, Internet Explorer sous les 60% de part de visites, tandis que Mozilla Firefox se stabilise

Le tableau ci-dessous compare les parts de visites moyennes en Europe des différents navigateurs de juin à novembre 2008.

Sur cette période de 6 mois, Internet Explorer perd encore un point :

  • La part de visites moyenne d’un pays européen pour le navigateur leader est en effet de 59.5% en novembre 2008 contre 60.5% en juin 2008,
  • sans compter que quelques mois plutôt, en avril 2008, sa part était de 64.5%...

Tandis que Mozilla Firefox se maintient à 31.1% depuis 3 mois :

  • En progression chaque mois, le navigateur libre avait atteint 33% en août 2008,

  • Mais Mozilla a perdu près de deux points en septembre 2008 sans les reprendre depuis.

La part d’Opera, 3ème navigateur le plus utilisé en Europe, est stable sur les 6 derniers mois :

  • Après avoir progressé à nouveau sur septembre et octobre, Opéra retrouve en novembre sa part de visites de juin 2008 : 5.1%.

Safari conserve sa 4ème place avec une part de visites moyenne en Europe de 2.5% pour novembre 2008.

navigateurs-200812-2.png

Plus de 3 visites Mozilla sur 4 se font avec Firefox 3

Le graphique ci-dessous, présentant la part de visites moyenne en Europe de Firefox 3 au sein de sa famille Mozilla et de IE7 au sein de sa famille Internet Explorer, permet d’analyser la place qu’ont prises les dernières versions des deux navigateurs principaux au sein de leurs visites globales.

La pénétration de leurs dernières versions ne se fait pas à la même vitesse :

  • 5 mois après son lancement (19 juin 2008), Firefox 3 réalise déjà 76% des visites Mozilla Firefox (vs 70% en septembre 2008). Et cela devrait encore s’accélérer puisqu’à partir du 17 décembre 2008 les développements de Firefox 2 vont cesser, ajouté à la sortie prochaine de Firefox 3.1.
  • Alors que 2 ans après son arrivée sur le marché (19 octobre 2006), IE7 ne concerne que 6 visites Internet Explorer sur 10 avec une part qui n’a d’ailleurs pas progressé depuis septembre dernier.


navigateurs-200812-3.png



La hiérarchie des navigateurs en Europe n’est pas vraiment bousculée mais certaines tendances se dessinent. Le leader Internet Explorer est toujours largement en tête, ce qui ne l’empêche pas d’être en perte de vitesse par rapport à ses concurrents. Tandis que le challenger Mozilla Firefox, fait nouveau après une longue période de conquête ininterrompue, se stabilise sur les trois derniers mois.

Quant au dernier né du marché, Google Chrome, il ne convainc pas vraiment jusqu’à présent. Mais peut-être la sortie de sa version finale (uniquement compatible avec Windows) et les projets de pré-installation du navigateur sur certains PC changeront-ils la donne…

Rendez-vous en 2009 sur XiTi Monitor pour suivre ce baromètre des navigateurs.

Méthodologie :

La part de visites de chaque navigateur correspond à la totalité des visites du navigateur considéré par rapport à la globalité des visites tous navigateurs confondus, sur la période étudiée.

Dans la dernière partie de l’étude, la part de visites de Firefox 3 correspond aux visites réalisées par ce navigateur par rapport à la globalité des visites de sa famille Mozilla, et la part de visites de IE7 correspond aux visites réalisées par ce navigateur par rapport à la globalité des visites de sa famille Internet Explorer.

L’indicateur de l’Europe se veut, dans cette étude, représentatif des pays audités qui la composent. Les parts de visites moyennes en Europe correspondent à la moyenne des indicateurs des 32 pays étudiés. Ainsi, le comportement d’un pays européen qui génère peu de visites intervient équitablement dans le comportement de son continent.

Pour cette étude, les 32 pays sont :
Andorre, l'Allemagne, l'Autriche, la Belgique, la Bulgarie, la Croatie, le Danemark, l'Espagne, l'Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l'Irlande, l'Italie, la Lettonie, la Lituanie, le Luxembourg, Malte, Monaco, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République-Tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Slovaquie, la Slovénie, la Suède, la Suisse et l'Ukraine.

En savoir plus :
   Télécharger
 Imprimer
 Envoyer
deg_gauche
deg_droit
deg_gauche
© 1997-2017 AT Internet / XiTi.com - Tous droits réservés  | FR  | EN  | ES
deg_droit
deg_gauche deg_droit