deg_gauche
deg_gauche
Découvrez XiTi 7.5

Mesure et analyse d'audience Internet
0 800 88 18 38
 Abonnement immédiat
deg_gauche
  ACCES RAPIDE
XiTi.com | Contact |
   
deg_gauche
Accueil > Arrêts sur l'actualité > 05/03/2007   

Présidentielles 2007 : les sujets prisés par les internautes pour les 4 candidats en tête des sondages

Deux candidats, F.Bayrou et J-M. Le Pen, ont rejoint N. Sarkozy et S. Royal dans notre étude sur les présidentielles. XiTi Monitor analyse les recherches des internautes et les thèmes marquant leur intérêt pour chacun des quatre candidats.
Périmètre:
  • Étude réalisée du 16/01 au 25/02/2007
  • Périmètre: 67 sites web d’actualité–media
Ségolène Royal, seconde en intentions de vote à moins de 8 semaines du 1er tour, est la plus recherchée sur le Web

Entre le 16 janvier et le 25 février 2007, sur l’ensemble des visites générées par les recherches associées à à Ségolène Royal, Nicolas Sarkozy, François Bayrou et Jean-Marie Le Pen, Ségolène Royal s’adjuge 50 visites sur 100. Nicolas Sarkozy est second avec 32 visites sur 100, puis loin derrière suivent François Bayrou (11 visites sur 100) et Jean-Marie Le Pen (5 visites sur 100).

PRES-200702-1.png


Dans la continuité de notre précédente étude (du 1er au 15 janvier 2007), c’est à nouveau la candidate PS qui obtient le plus gros score de recherches générant des visites sur les sites Web d’actualité-media.

Intéressons-nous maintenant aux sujets qui ont le plus attisé la curiosité des internautes pour chacun de ces quatre candidats sur cette nouvelle période…

La vie privée de Ségolène Royal est presque aussi attractive que ses idées politiques au sein des recherches Web

Le 1er centre d’intérêt des internautes concernant Ségolène Royal est tout simplement la femme politique en général avec 41.8% des recherches.

En second, nous retrouvons son programme avec 15.2% des recherches moteurs, dont un certain nombre de requêtes sont en lien direct avec son discours à Villepinte le 11 février 2007 (« segolene villepinte », « segolene royal 100 propositions du pacte presidentiel »).

Sa vie privée est très proche (en 3ème position à 14.1%) et attire décidément toujours fortement les internautes… Notamment sur ses biens (« revenus de segolene royal », « royal sci »), sur sa vie sentimentale/sa famille (« royal hollande enfants », « segolene et françois hollande s aiment », et d’autres expressions reprenant diverses rumeurs sur son couple), ou sur ses tenues/son apparence (« garde robe de segolene royal », « segolene royal sexy », « decollete de segolene royal »). En 4ème et 5ème sujets les plus recherchés, nous retrouvons sa campagne, en termes de forme (son QG, son équipe, sa communication, ses déplacements…) à 9.2% et les parodies (4.1%). Certains propos très médiatisés de Ségolène Royal sont toujours convoités par les internautes (sur des sujets précis comme : Québec, sous-marins nucléaires, bravitude, Corse…, ou de manière plus générale avec par exemple la requête « segolene royal bourdes ») : c’est le 5ème sujet le plus recherché sur la candidate à égalité avec les parodies.

Le 7ème sujet le plus recherché sont les media et émissions, notamment par rapport à son intervention le 19 février dernier dans « J’ai une question à vous poser ».

PRES-200702-2.png


Les recherches sur Nicolas Sarkozy sont tournées en premier lieu vers l’homme, son programme et sa campagne

37.9% des recherches font référence à l’homme politique en général. Il s’agit notamment de diverses expressions/écritures désignant Nicolas Sarkozy : nom seul ou nom/prénom correctement orthographiés (« sarkozy », « nicolas sarkozy »), le diminutif « sarko », son nom mal orthographié avec « sarkozi » et « sarkosy »...

Le 2nd centre d’intérêt des internautes est son programme et les questions politiques soulevées (retraites, mariage homosexuel, ogm, enseignement, intégration…) avec 15.5% des recherches moteurs.

En 3ème position, on retrouve les recherches relatives à sa campagne (11.1%). Le 4ème sujet le plus recherché sont les media et émissions (4.8%), majoritairement représentés par l’émission « J’ai une question à vous poser » à laquelle Nicolas Sarkozy a participé le 5 février 2007. En 5ème lieu, les internautes s’intéressent aussi à sa vie privée : « nicolas sarkozy premier mariage », « nicolas sarkozy 3 enfants », « photo sarkozy piscine »…

Suivent les recherches associées à son adversaire PS (4.1%) et celles orientées contre Nicolas Sarkozy (3.4%), à travers des requêtes comme par exemple « sarkozy crapaud », « points faibles de sarkozy », « l ennemi c est sarkozy ». Puis, les internautes recherchent directement à aller sur un site ou blog lié à Nicolas Sarkozy (avec les termes « site », « blog » ou « .fr » tapés dans la requête).

PRES-200702-3.png


Moins de recherches ciblées pour François Bayrou

61.8% des recherches font référence à l’homme politique en général, soient près des deux tiers. Score beaucoup plus important que pour les candidats Royal et Sarkozy : les internautes qui font des recherches sur François Bayrou tapent ainsi des requêtes plus généralistes, moins axées sur des sujets particuliers.

En second centre d’intérêt, c’est le programme de François Bayrou qui suscite le plus de recherches dans les moteurs (9.3%), avec des requêtes générales comme « programme de Bayrou 2007 » ou ciblées sur des questions plus précises portant sur l’Europe, la dette, les enseignants…

C’est la campagne de François Bayrou (ses meetings, comités de soutien, signatures…) qui arrive en 3ème position avec 7%. En 4ème et 5ème centres d’intérêt, les internautes s’intéressent aux sondages (4.7%), puis aux media/émissions (« bayrou canal », « bayrou M6 », « bayrou liberation ») à hauteur de 2.6% des recherches moteurs.

Ensuite, les internautes s’orientent vers des informations en lien avec des sites/blogs (2.1%), puis vers sa vie privée, avec seulement 1.8% des recherches.

PRES-200702-4.png


Les 500 signatures de Jean-Marie Le Pen suscitent l’intérêt…

Plus de la moitié des recherches (56.9%) concernant Jean-Marie Le Pen font référence à l’homme politique en général.

Le 2nd centre d’intérêt des internautes est sa campagne avec 13.3% des recherches moteurs, dont plus d’un tiers concernent ses 500 signatures qui alimentent actuellement le débat sur sa candidature : « signatures le pen », « combien manque t il de parrainage a le pen»…

En 3ème thème, se positionnent les recherches sur les media et émissions (4.6%), principalement pour « J’ai une question à vous poser » (TF1) et « 100 minutes pour convaincre» (France 2). Son programme et les questions politiques soulevées n’arrivent que 4èmes (2ème sujet pour les trois autres candidats), avec des requêtes telles que par exemple « programme de jean marie le pen », « le pen et les chasseurs », « le pen et les etrangers ». Puis, les internautes s’intéressent à sa vie privée, particulièrement à ses biens personnels et à sa santé. Un certain nombre de recherches concernant des maladresses médiatiques sont à noter : « le pen sri lanka » (en référence à son intervention sur TF1 lorsqu’il a déclaré que les étrangers étaient devenus majoritaires au Kosovo et Sri Lanka), « derapage le pen ».

PRES-200702-5.png


Synthèse comparative des thèmes de prédilection

Quel que soit le candidat, ce sont les recherches sur le personnage politique en général qui génèrent le plus de visites via les moteurs de recherche, avec la part la plus importante pour François Bayrou (61.8%).

Pour le candidat UDF comme pour le candidat UMP, ce sont ensuite leur programme et leur campagne qui attirent le plus les internautes : des thèmes liés directement aux présidentielles.

Alors que pour Ségolène Royal, si les internautes s’intéressent en 2ème sujet à son programme, ce sont les détails de sa vie privée, thème plus futile, qui apparaissent en 3ème position de ses recherches. Pour Jean-Marie Le Pen, et contrairement aux trois autres candidats, son programme n’apparaît pas dans le trio de tête : ses interventions médiatiques attirent plus les internautes.

PRES-200702-6.png


Ce palmarès des recherches sur Internet est extrêmement lié à l’actualité des candidats, et il est donc amené à évoluer au gré des événements politiques ou autres les concernant, au gré de leurs prises de position qui devraient s’affirmer à l’approche du 1er tour des élections...

Rendez-vous donc prochainement sur XiTi Monitor pour suivre l’évolution des centres d’intérêt des internautes sur les candidats à la Présidentielle 2007.


Méthodologie

Les sites concernés par l’étude sont tous les sites d’actualité et media généralistes audités par XiTi. Les recherches effectuées par moteur sur Internet ont été retenues si elles contenaient le nom du candidat ou une partie du nom, avec d’éventuelles fautes d’orthographe. Les expressions retenues ne sont sensibles ni à la casse, ni aux accents.

Nous avons procédé à un échantillonnage des recherches effectuées. Pour chaque candidat, la taille de l’échantillon permet de conserver les mêmes caractéristiques que celles de l’ensemble avec un niveau d’incertitude fixé à 5%. Un travail précis sur l’échantillon a permis d’estimer, dans un premier temps, le taux de visites à exclure (exemple : « Royal Air Maroc » doit être exclu des visites attribuées à Ségolène Royal). Dans un second temps, cela a permis d’estimer la part des sujets associés.

   Télécharger
 Imprimer
 Envoyer
deg_gauche
deg_droit
deg_gauche
© 1997-2017 AT Internet / XiTi.com - Tous droits réservés  | FR  | EN  | ES
deg_droit
deg_gauche deg_droit