deg_gauche
deg_gauche
Découvrez XiTi 7.5

Mesure et analyse d'audience Internet
0 800 88 18 38
 Abonnement immédiat
deg_gauche
  ACCES RAPIDE
XiTi.com | Contact |
   
deg_gauche
Accueil > Arrêts sur l'actualité > 20/04/2007   

Présidentielles 2007 :
Palmarès des 12 candidats sur les recherches Web

Pour cette nouvelle étude, nous avons pris en compte les douze candidats présents au 1er tour des élections présidentielles le 22 avril 2007. A quelques jours de ce 1er tour, quels sont les candidats qui attisent le plus la curiosité des internautes ? Voici le classement des 12…
Périmètre:
  • Etude réalisée du 9 au 15 avril 2007
  • Périmètre de 67 sites web d’actualité –media
A quelques jours du 1er tour, Nicolas Sarkozy est le candidat le plus attractif sur les sites d’actualité-media

Entre le 9 et le 15 avril 2007, sur l’ensemble des visites générées par les recherches associées aux douze candidats présents au 1er tour des élections présidentielles le 22 avril, Nicolas Sarkozy s’adjuge 37 visites sur 100, soit plus du tiers. Ségolène Royal est seconde avec 22 visites sur 100, et François Bayrou troisième avec 18 visites sur 100. Jean-Marie Le Pen arrive juste après ce trio de tête avec 12 visites sur 100.

Les autres candidats suivent de loin : 3% des visites pour Olivier Besancenot ainsi que pour José Bové, et 2% pour Gérard Schivardi.

Les cinq candidats les moins recherchés sur le Web entre le 9 et le 15 avril 2007 (Marie-George Buffet, Dominique Voynet, Frédéric Nihous, Philippe de Villiers et Arlette Laguiller) s’octroient respectivement une visite sur 100.

PRES-20070419-DjeySterfield.png


Ce palmarès sur les recherches Web liées aux 12 candidats n’est pas à relier aux sondages d’intentions de vote. Les recherches Web sont extrêmement liées à l’actualité des candidats (apparitions médiatiques, prises de position, affaires relatives à leur vie privée…), et ne sont pas proportionnelles aux intentions de vote. Elles sont aussi bien faites par les supporters que par les détracteurs du candidat et ne reflètent donc pas sa cote de popularité. Un candidat peut ainsi susciter beaucoup de buzz médiatique sans pour autant avoir une intention de vote aussi forte.

Il faudra donc attendre dimanche 22 avril 2007 pour connaître les deux candidats qui se disputeront les votes des Français au second tour…

Cette étude Monitor sur les recherches Web peut être rapprochée d’études comme celle de TNS Media Intelligence sur l’impact médiatique (bien qu’avec des méthodologies différentes) : http://2007.tns-sofres.com/UBM.php



Méthodologie :

Dans cette étude, les sites retenus parmi les sites audités sont les sites de media et actualité. Les recherches par moteur réalisées sur Internet sont enregistrées à chaque visite effectuée sur un des sites retenus. Les recherches contenant le nom, avec insertion d’éventuelles fautes d’orthographe, sont comptabilisées pour chacun des douze candidats.

Nous avons procédé à un échantillonnage des recherches effectuées. Pour chaque candidat, la taille de l’échantillon permet de conserver les mêmes caractéristiques que celles de l’ensemble avec un niveau d’incertitude fixé à 5%. Un travail précis sur l’échantillon a permis d’estimer le taux de visites à exclure (exemple : « Royal Air Maroc » doit être exclu des visites attribuées à Ségolène Royal).

En savoir plus :
   Télécharger
 Imprimer
 Envoyer
deg_gauche
deg_droit
deg_gauche
© 1997-2017 AT Internet / XiTi.com - Tous droits réservés  | FR  | EN  | ES
deg_droit
deg_gauche deg_droit